La boxe khmère comme on ne l’avait jamais photographiée

Léa Chamboncel commence la photo en 2012 dans la mode avec des photos de défilés, backstage et lookbook. Une de ses photos est exposée aux Galeries Lafayette seulement un an plus tard.

En arrivant au Cambodge en 2013, elle entame ainsi une série de reportages sur Phnom Penh, ses événements (comme les élections de 2013) et la vie quotidienne.

Elle finit du coup forcément par s’intéresser à la boxe khmère et choisit de faire une série sur ce thème.
La plupart des photos classiques sur la boxe khmère portent sur des séquences pendant le match mais assez peu sur les coulisses: elle se lance donc sur une série de clichés sur les coulisses, la préparation, et parfois la victoire.

Ca faisait très longtemps que je voulais faire des t-shirts sur la boxe khmère, et plutôt au format photographie: vu la qualité des photos, une collaboration semblait logique.

Notre sélection